Thérapie par ondes de choc (shockwave)

Une alternative efficace pour le traitement de la douleur chronique!

thérapie par ondes de choc

La thérapie par ondes de choc, aussi connue sous le nom de shockwave, constitue une forme de thérapie mécanique non invasive qui stimule les mécanismes de guérison naturels du corps. Utilisée depuis plus de 20 ans pour le traitement des calculs rénaux, elle a évolué pour traiter aujourd'hui un large éventail de troubles musculosquelettiques, neurologiques et des tissus mous. Contrairement au TENS, elle produit une onde physique et non électrique. On l'utilise couramment pour les douleurs chroniques, c'est-à-dire pour des blessures qui résistent aux interventions conventionnelles et qui perdurent depuis plus de 6 mois.

À la clinique Chiro-Santé de Ste-Rose, l'un de nos chiropraticiens, le Dr Fortier, est spécialisé en thérapie par ondes de choc. Voyons cette méthode de traitement plus en détail.

thérapie par ondes de choc

Fonctionnement du shockwave

  • À l'aide d'un appareil spécialisé, on percute physiquement la zone à traiter;
  • Des ondes acoustiques de très haute énergie sont produites;
  • Ces ondes de choc pénètrent les tissus de façon radiale, à la façon d'une goutte d'eau;
  • Les tissus cicatriciels et les calcifications responsables de la douleur chronique sont détruits par microlésions;
  • La circulation sanguine et l'activité métabolique augmentent;
  • Un processus inflammatoire naturel, local et temporaire est activé, favorisant la guérison.
thérapie par ondes de choc

Avantages de ce traitement

  • Accélération notable du processus de guérison des tissus endommagés
  • Amélioration considérable de la mobilité
  • Alternative non chirurgicale à des problèmes ne répondant pas ou plus aux thérapies manuelles traditionnelles
  • Aucun arrêt de travail nécessaire
  • Complétion du processus de régénération des cellules touchées
  • Dissolution des calcifications
  • Effets secondaire négligeables
  • Formation de nouveaux vaisseaux sanguins (néovascularisation) et augmentation du débit sanguin vers la zone traitée
  • Inhibition du neurotransmetteur responsable du message de douleur
  • Méthode permettant une intervention très ciblée
  • Production de collagène (essentiel pour la réparation des muscles, des os, des tendons et des ligaments)
  • Réduction rapide de la douleur
  • Relâchement des points gâchettes
  • Solution abordable

Problèmes traités par le thérapie par ondes de choc

  • Adhérences cicatricielles
  • Arthrose du genou
  • Bursite trochantérienne, avec ou sans calcification (hanche)
  • Capsulite adhésive (épaule)
  • Cellulite
  • Épicondylite ou tennis elbow (coude)
  • Épine calcanéenne ou épine de Lenoir (talon)
  • Fasciite plantaire (pied)
  • Fracture de stress et malunion (fracture incorrectement guérie)
  • Mouvements douloureux au niveau des épaules
  • Névrome de Morton (pied)
  • Periostite tibiale (tibia)
  • Points gâchettes douloureux
  • Syndrome de douleur myofasciale
  • Syndrome fémoro-patellaire (genou)
  • Tendinite, avec ou sans calcification (épaule, rotule, tendon d'Achille)
  • De nombreuses autres douleurs ou blessures aux muscles, aux tendons, aux ligaments et aux articulations

Taux de réussite

Une majorité de patients affirment avoir constaté un soulagement immédiat ou une réduction notable de la douleur ainsi qu'une mobilité accrue, et ce, dès le premier traitement. Après 3 sessions, ce sont 80 % des patients qui indiquent que leur douleur a disparu ou qu'elle a diminué de façon significative. Dans l'année suivant la fin des traitements, le taux de guérison complète atteint entre 85 % et 90 %.

Durée du traitement

En général, on recommande d'effectuer de 3 à 6 séances de shockwave de moins de 30 minutes, à une fréquence d'une ou deux fois par semaine. Le nombre de séances nécessaires peut être plus élevé et atteindre 10 séances en cas de calcification. Par la suite, des résultats significatifs sont perceptibles dans les 8 à 12 semaines suivant la fin des traitements. Il est à noter qu'un repos sportif est essentiel durant la période de soins et doit être suivi d'une reprise graduelle de l'activité physique afin d'optimiser l'efficacité du traitement.

Contre-indications

  • Blessures aigües
  • Cancer et chimiothérapie
  • Corticothérapie depuis plus de 3 mois
  • Diabète
  • Fièvre
  • Grossesse
  • Infection ou perte de sensation dans la zone à traiter
  • Injection récente de cortisone
  • Os en croissance
  • Problèmes cardiovasculaires
  • Problèmes de coagulation sanguine ou prise d'anticoagulant
  • Thrombose
  • Varices

Vous croyez être un bon candidat pour la thérapie par ondes de choc?

Pour prendre rendez en thérapie shockwave avec Dr Fortier,
veuillez nous contacter directement par téléphone :

Retour en haut de page